UN RESEAU INTERNATIONAL

L'hospitalité au service de nos aînés

Diplômée de Vatel Nîmes en 2008, Chloé Wu connaît un parcours professionnel brillant en Chine. Elle a quitté l’hôtellerie, mais pour mieux se consacrer à sa passion de l’hospitalité et du service...


L'hospitalité au service de nos aînés

"Lorsque j’ai voulu étudier en France, à Vatel Nîmes, ce fut dans l’idée de revenir faire carrière dans mon pays, la Chine, où les opportunités sont nombreuses."

Diplômée en 2008, Chloé Wu applique son programme en devenant d’abord responsable des événements du Grand Mercure Hongqiao Shanghai, puis en intégrant le département ventes et marketing du Lan Hai International Golf Club. Elle constate que parler plusieurs langues et avoir suivi une formation française très prisée est un sésame dans l’industrie hôtelière chinoise. 


Un chasseur de têtes la propose en 2014 au poste de directrice des ventes et marketing des résidences pour personnes âgées Merrill Gardens. Quatre ans plus tard, elle est Directrice du marketing de Merrill Gardens-Great China. Un choix atypique ? Oui et non... Son parcours illustre la manière dont la formation Vatel ouvre le champ des possibles. 

“Entre l’action au service des personnes âgées et l'industrie hôtelière, il existe un point commun, c’est le service. Ce que j'ai appris à Vatel – servir le client avec soin et considération –, m'aide tous les jours au service des seniors. Parce que notre communauté d'aînés est composée de personnes âgées qui développent une vive sensibilité, les détails quotidiens font la différence”, explique Chloé.



Elle note que le mode de vie des seniors chinois “monte en gamme”, tout comme les standards de l’hôtellerie dans son pays. “Les gens accordent plus d'attention au bien-être et à la personnalisation, dans toute la chaîne des services : pouvoir visiter les lieux avant d’emménager, accéder facilement à tous les espaces, bénéficier d’un excellent accueil, disposer très rapidement des premiers secours et des services médicaux, pouvoir user de tous les modes de paiement. Pour choisir la résidence dans laquelle il va vivre,le client doit se sentir pleinement considéré. Ensuite, nous cultivons la relation avec nos résidents afin qu’ils deviennent nos ambassadeurs”, précise Chloé. 


La jeune directrice ne perd pas le contact avec Vatel : grâce au réseau des Vatéliens, grâce aux groupes constitués sur les réseaux sociaux, elle maintient le lien. “La raison pour laquelle j'ai choisi de suivre des études de management hôtelier ? Je voulais prouver que “je pouvais le faire’’. Maintenant, je cherche toujours à faire, et à faire de mieux en mieux !”, conclut-elle harmonieusement.



Photo © imtmphoto / iStock

Portrait: all rights reserved 

  TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !